Formation GRATUITE
Le ramadan est une période propice à l’activité intellectuelle.

L’effet du jeûne sur la lecture rapide est indéniable. Comme tu le sais peut-être, le ramadan a commencé la semaine dernière. Chez les musulmans, ce mois est une période de jeûne où on ne  peut ni manger ni boire pendant presque 14h. Aussi depuis le 3 mars, c’est le Carême pour les chrétiens qui consiste à jeûner. De plus, pour les juifs, il y a eu le jeûne d’Esther en mars et bientôt ils vont jeuner le jeûne des premiers-nés qui est observé juste avant la fête de Pessah.

Le ramadan est la meilleure période pour booster son cerveau.

Les 3 religions monothéistes ont institué des jeûnes codifiés avec des règles à respecter. Mais ce n’est pas une pratique purement monothéiste puisque les autres spiritualités la pratique tout autant. Avec les « progrès » de la science moderne, même les « non-croyants » reconnaissent les bienfaits de la pratique du jêune et de la restriction calorique. 

On me pose souvent la question: est-ce possible de lire correctement pendant le ramadan?

Il ne s’agit pas simplement de lire pendant une période de jeûne mais se pose aussi le cas plus général du travail intellectuel pendant cette période. Lire, écrire, réfléchir, produire,…, sont autant d’activités qui demandent énormément de ressource mentale.

D’après le professeur Jason Fung, «  les mammifères réagisse généralement pas une privation de nourriture en réduisant la taille de leurs organes, à deux exceptions notoire : le cerveau est chez les mal les testicules ». Ainsi non seulement le cerveau se conserve quand on jeune mais en plus il augmente ses facultés. Lorsque nous avons faim nous avons l’énergie pour atteindre nos objectifs.

Une étude a été menée sur des rats vieillissants qui ont été soumis à un jeûne intermittent. Contre toute attente non seulement leur condition physique s’est améliorée mais en plus les scientifiques ont observé une amélioration de l’apprentissage et de la mémoire.

Pourquoi te sens-tu fatigué(e) quand tu ne manges pas?

Durant une baisse calorique, dont le jeûne, il est tout a fait normal d’avoir une sensation de fatigue. Puisque tu consommes moins, ton corps produit moins de chaleur donc moins d’énergie. Cependant après une certaine période ton cerveau s’adapte à ce nouveau mode. Il va puiser l’énergie dans les réserve que tu as constituées avec le temps. C’est grâce à ce procédé que tu « purifies » ton corps et ton esprit.

Et la lecture rapide dans tout ça?

Cette adaptation permet d’éliminer tout un tas de déchets qui d’ordinaire parasitent le travail intellectuel. De manière incroyable, tu vas sentir une puissance se développer à tous les niveaux: physique, mentale, intellectuelle,… Tu auras même l’impression que tu n’as plus besoin de manger autant qu’auparavant. Tu te sens bien et tu as envie de rester dans cet état le plus possible. D’ailleurs c’est durant une période de jeûne que bon nombre de « célébrités » ont eu leurs meilleures idées.

La lecture rapide demande une concentration optimisée. Pour booster l’attention, le jeûne est l’arme parfaite. Elle te mets dans un état de « flow » proche de la trans où plus rien n’existe sauf les informations que tu perçois de ton livre. C’est vraiment une expérience à vivre que de lire dans un étant de tranquillité absolue et de bien être total.

Mohamed Koussa
Champion du monde de lecture rapide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.