La Lecture rapide sur France 24

Pour cette revue de la semaine on a : la lecture rapide une fois de plus à la TV, le dernier cours en école de commerce, la dernière formation de l’année, l’artisan de la lecture rapide, la radio des auteurs-prisonniers,… Bonne lecture!

Ségolène Malterre et Mohamed Koussa dans l’émission Pas 2 Quartiers sur la chaîne France 24

📋 Fin de l’école de commerce: bilan positif


Cette semaine j’ai donné mon dernier cours à l’école de commerce EDC Paris Business School. C’était au tour de la Promotion WANDA de s’initier à la lecture rapide et des outils d’apprentissages. Wanda est le patronyme aristocratique d’un écrivain que je vous présente plus bas dans cet article.
Cette dernière promotion a eu le courage de venir un jeudi matin en semaine d’examen.
L’année dernière, ils étaient en terminale mais ce n’est que cette année qu’ils ont appris à apprendre. A chaque concept que j’expliquais, la surprise se lisait dans leurs yeux et j’avais droit à la fameuse réplique: « mais pourquoi on n’a pas appris ça à avant ? ».
Les voilà donc armés pour affronter leur avenir avec séreinité. Etudier peut se faire avec plaisir et simplicité sans oublier qu’il y a des efforts à fournir. Nous avons aussi travailler sur leurs profils de personnalités grâce à la Process Communication Management. Ils furent ébahis de se reconnaître dans certains profils et je leur ai expliqué comment s’accepter pour travailler en paix avec soi-même.

Eleve de l’école de commerce Paris Business School s’exerçant en lecture rapide

Je leur souhaite tout le succès qu’ils méritent et le bonheur dans leur vie. Me concernant, j’ai été très honoré de donner cours dans une telle institution. J’ai renoué avec l’enseignement après quelques mois de détachement. Mon plaisir se trouve dans la réussite de ceux à qui je donne cours et que je reçois en formation. Que de plus beau que quelqu’un qui est heureux?

Panneau d’affichage dans le hall de la Paris Business School

📺 Mohamed Koussa à la TV sur France 24: une histoire extraordinaire


Après E=M6 de Mac Lesggy, c’est au tour de France 24 dans l’émission Pas 2 Quartiers de m’avoir accueilli.
Mohamed Koussa dans l’émission « Pas 2 Quartier » sur France 24 le samedi 15 décembre 2018. Ségolène Malterre et Wassim Nasr racontent le quotidien des quartiers populaires en France en s’appuyant sur des images tournées par les habitants. « 93 dans les dédales du cerveau » c’est le titre de l’émission d’aujourd’hui qui s’intéresse aux techniques d’apprentissage : mind-mapping, lecture rapide et technique Pomodoro. Pour ce faire, rien de plus logique que de s’intéresser au champion du monde de lecture rapide : Mohamed Koussa. De son enfance et ses premières initiations à la lecture à victoire aux championnats du monde de lecture rapide, il nous explique tout. Les caméras de France 24, l’ont accompagné dans son 93 natal, en formation et ont pris le soin de savoir comment cet enseignant hors-norme a pu révolutionner ses méthodes d’apprentissage. Témoignage de Mehdi qui a assisté aux formations de la « MK Academy » animées par Mohamed Koussa, il nous explique comment les méthodes ont pu améliorer son quotidien.  

📆 La dernière formation de l’année


Pour la dernière formation « les clés du savoir » niveau 1 de l’année, j’ai reçu un groupe formidable. Sa particularité? La présence de 3 informaticiens qui ont créé un réseau de positivité et de joie de vivre. De plus, il y avait une collégienne et un élève de terminale ES qui ont bravé le froid du samedi matin et les gilets jaunes pour apprendre à mieux apprendre. Sans compter le Comptable du groupe qui a veillé au bon déroulement en signant le bilan de la formation. Je n’oublie pas notre coach sportif qui est venu dynamiser les troupes et nous apporter le tonus nécessaire.Je les remercie tous de leur présence et des efforts qu’ils ont fourni au cours de la formation « les clés du savoir ». Dédicace à Nathalie qui prépare le concours d’avocat et qui prépare son échéance grâce à ma méthode. Je lui souhaite la réussite et le bonheur.

Je veux m’inscrire au niveau 1!

👐 Les clés du savoir niveau 2 ou l’artisanat de la lecture rapide


Je pense qu’une bonne préparation se fait en mode artisanal. C’est pour cela que je ne reçois que  quelques personnes dans les ateliers « les clés du savoir » niveau 2.

Moussa en train de lire un livre en lecture rapide
David stagiaire en train de lire sur une liseuse en lecture rapide


Un bon formateur transmet mieux ses outils et son esprit à des groupes restreints de quelques personnes. Nous ne sommes pas dans le cours magistral à la fac mais dans un contexte de formation individuel, ce qui nécessite de répondre aux besoins de chaque personne.

Mind Mapping sur le livre lu durant les ateliers de lecture rapide les clés du savoir niveau 2

A ton avis, un professeur peut-il répondre à toutes les questions quand il a 100 personnes devant lui? Et s’il n’en a que 2 ou 3, peut-il le faire?
J’aime me voir comme l’artisan de la lecture rapide et non pas le Auchan de l’apprentissage! Bien entendue, on peut apprendre même en présence de plusieurs autres personnes mais quand on a une question ou que l’on veut échanger avec le professeur, comment fait-on?

Je veux m’inscrire en niveau 2!

🎙 Emission de radio: Mohamed Koussa en « Prisons » ?


Dernière ce titre accrocheur se cache le titre du premier roman de Ludovic-Hermann Wanda.  Dans le fil de ces auteurs-prisonniers comme Dostoïevski, Verlaine ou Apollinaire, il y a Ludovic Hermann WANDA auteur du livre: « prisons » aux éditions de l’Antilope.
Son profil n’est pas si différent des auteurs-prisonniers et l’expérience de la prison est la même. Le romancier a grandi dans les quartiers chauds de la régions parisienne faisant de lui une intelligence encore inexploitée. Il était un jeune errant dans les rues périphériques de la capitale. Les mauvaises influences et l’environnement difficile le conduisent au trafic de drogue! Je vous passe les détails car j’entends déjà les voix s’élever pour dire que ce n’est pas parce que la vie est difficile qu’on se lance dans la drogue! C’est vrai, mais pour lui ce fut son destin mais lisez la suite s’il vous plaît…
Il se fait attraper et entre en détention à Fleury Mérogis. Doux nom d’une ville qui est connu pour sa prison. Sa transformation commence alors, le faisant évoluer de l’image caricaturale du black paumé des cités de merde à celle de l’homme nouveau « blanchit » de son ancienne vie, « blanchit » par le judaïsme, « blanchit » par la quête du savoir,…
Sous le nom de Frédéric, Ludovic Hermann Wanda nous entraîne dans un monde que peu de gens connaissent… celui de La prison mais surtout DES PrisonS avec un S à la fin du mot: prison sociale des ghettos de notre pays, prison psychologique de notre environnement proche et lointain, prison intellectuel de notre ignorance, prison relationnelle de notre intolérance… Voilà des exemples de prisons que nous décrit admirablement cet auteur qui mêle Chateaubriand à Mulder et Scully, Nietzsche à Zidane ou encore Marat à Oxomo Pucino.

Je veux écouter l’émission de radio.

Mohamed Koussa
champion du monde de lecture rapide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *