Les trois catégories de lecteurs

Source image: https://www.mybookbox.fr/produit/book-box-4-3-livres/
(source image : https://www.mybookbox.fr/produit/book-box-4-3-livres/)

Depuis que j’enseigne, je constate qu’il y a trois catégories de lecteurs : le lecteur lent, le lecteur rapide et le lecteur efficace.

Comment peut-on  définir ces trois catégories ? De quelle catégorie de lecteurs faites-vous partie ?

  1.  Le lecteur lent 🐌

C’est le lecteur qui a appris à lire à l’école et qui met beaucoup de temps à progresser dans un livre. La lecture pour lui est un exercice pénible même s’il peut arriver qu’il aime cette activité.

Tant qu’on reste à l’école, cela pose moins de problème car l’environnement ne laisse pas vraiment de choix. Cependant, dès qu’on sort du cadre scolaire, cela pose la difficulté de l’accessibilité au livre. On a envie de lire mais comme on lit doucement alors on prend le risque d’abandonner.

Le lecture lent se caractérise par les défauts suivants: il s’arrête sur tous les mots, il revient souvent en arrière, il rêve souvent au fil des pages, garde très peu d’informations plusieurs jours après la lecture…  Cette liste n’est pas exhaustive mais on reconnaît plusieurs personnes qui rencontrent ces problèmes.

2.  Le lecteur rapide 🐇

C’est le lecteur qui a appris à lire à l’école mais qui n’a pas développé les freins de lecture qui peuvent caractériser le lecteur lent. Il lit vite mais ne retient pas autant d’informations qu’il le voudrait. Sa technique de lecture est anarchique.

On pourrait lui conseiller d’avoir une stratégie de lecture qui serait adapter à sa vitesse. Cela l’aiderait à vraiment profiter de ses qualités de rapidité. Cette stratégie est basée principalement sur le questionnement du livre par le lecteur. On passe ainsi à une lecture active et non plus passive.

3.  Le lecteur efficace 🐒

C’est la catégorie la plus intéressante car elle a le meilleur ratio entre la quantité d’informations absorbées et le temps pour atteindre le niveau de lecteur efficace. Il ne s’encombre pas des tares apprises à l’école mais il devient maître de ses outils. Il revisite les méthodes externes véhiculées par les autres pour en faire des techniques adaptées à son potentiel personnel. Il a donc un plan et des outils pour construire sa lecture.

Voici 3 conseils pour arriver au niveau de lecteur efficace:

– revoir tout le processus de lecture en partant du mouvement de l’œil et maîtrisant le déplacement de l’information dans le cerveau;

– retirer tous les freins physiques et psychologiques par le biais d’exercices très précis;

– s’entraîner de manière stratégique en établissant un plan clair et intelligent. Le temps de progression dépend de la volonté du lecteur à accomplir son objectif.

A quelle catégorie appartenez-vous? A laquelle voulez-vous appartenir?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *